Challenge étudiant pour la logistique connectée : les étudiants inventent la déchetterie 2.0 !

Après 24h de travaux intensifs, le jury du Challenge étudiant sur la logistique connectée a remis les prix aux meilleurs projets conçus par les équipes d’étudiants. Les 5 équipes ont toutes imaginé des solutions numériques en développant des concepts d’applications mobiles, dont certaines sur un mode collaboratif inspiré de Blablacar par exemple.

Le premier prix a été remis à l’équipe qui a imaginé l’application « My Smart », qui proposerait différentes fonctionnalités notamment une reconnaissance visuelle des déchets pour fluidifier au mieux les flux d’usagers.

L’utilisation de l’application permettrait de fluidifier les flux entrants vers les déchetteries, de canaliser les utilisateurs vers les déchetteries sous-utilisées, de les détourner des déchetteries non adaptées à leurs besoins et d’améliorer le tri des déchets sur site.

Organisé par le Pôle d’Intelligence Logistique et de Entreprises et Numérique avec le soutien du Pôle Métropolitain, la 2e édition du Challenge invitait les étudiants à travailler sur un défi soumis par SUEZ : revisiter la déchetterie traditionnelle en intégrant les enjeux de transformation digitale et d’économie circulaire.

Comment apporter un meilleur service aux usagers ? Comment fluidifier l’accès aux sites et aux services ? Comment faciliter la collecte et le tri ? Autant de questions que lesquels les étudiants issus d’une dizaine d’écoles de la région ont planché pendant 24h. Apprentis logisticiens, développeurs, étudiants en école d’ingénieurs et de commerce, la diversité des profils a été apprécié des participants et a permis de faire émerger l’innovation en mode collaboratif.

Accueillis au cœur de la première plateforme logistique française en Nord Isère, dans les locaux de la CCI Nord Isère (CAPI), les étudiants ont pu poser de nombreuses questions et bénéficier de l’expertise des coachs Suez et des professionnels de la logistique et du numérique.

Le jury, présidé par Laurent Sulkowski, directeur de l’agence Rhône-Nord Isère de Suez, et constitué de professionnels, d’universitaires et d’élus du territoire, a pu apprécier la diversité des projets et la créativité des équipes.

« SUEZ se félicite d’avoir convaincu les initiateurs du « challenge étudiant » de retenir son défi sur la transformation digitale d’un service de proximité : la déchèterie publique. La qualité et la pertinence des travaux réalisés par les étudiants en un temps record est remarquable. Les projets proposés mettent en lumière le potentiel de la transformation digitale de nos métiers et de l’économie circulaire, cœur de la stratégie de SUEZ Recyclage et Valorisation » précise Laurent Sulkowski.

« Ce type d’évènement est important pour nous, indique Thomas Daudré-Vignier, président du Pôle d’Intelligence Logistique. Cela nous permet de valoriser les enjeux logistique et supply chain, qui, comme le montre le sujet soumis par SUEZ, sont transverses à tous les secteurs d’activité et concernent toutes les entreprises. La transformation digitale est également un enjeu qui nous concerne tous, et ces outils sont devenus incontournables dans nos métiers. Cette deuxième édition est une réussite, nous réfléchissons déjà à l’organisation de la prochaine édition qui devrait se tenir lors de la prochaine Biennale de la Logistique en mars 2019 »

crédit photo: Sébastien Ferarro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *